Présentation du logiciel REVIT STRUCTURE

Présentation du logiciel REVIT STRUCTURE

REVIT Structure

modélisation-burj-khalifa-dynathark

Modélisation personnelle du Burj Khalifa – Dubaï

1. Objet

Cet article fait suite à un topic que j’avais posté dans un forum il y a quelques années et je pense qu’il est encore d’actualité aujourd’hui. Il permet de présenter un peu plus concrètement ce qu’est Revit Structure pour les bureaux d’études et à quoi il sert.

 

2. Présentation

Revit est un logiciel très puissant orienté vers le « flux de travail » BIM. Le BIM signifie « Building Information Modeling » (BIM Wikipédia), cela signifie que vous rentrez les informations de la structure dans le logiciel, avec une meilleure collaboration entre les acteurs du projet. C’est une philosophie complètement différente d’Autocad où vous deviez dessiner des traits « bêtement ». Le BIM est l’avenir dans le bâtiment que vous le vouliez ou non. Regardez les grands éditeurs de logiciels : Autodesk, Tekla, Graitec, Nemetschek, etc. Tous parlent du BIM et orientent leurs logiciels dans cette direction. Il y a également de grandes entreprises françaises, et de grandes agences internationales qui s’y intéressent énormément et qui mettent un place leur projet en BIM à l’aide de Revit.

De plus en plus d’acteurs et facteurs vont obliger la modélisation : analyse sismique, analyse thermique et climatique, présentation client, chiffrage du bâtiment, choix de la maitrise d’ouvrage, amélioration de la qualité des projets, etc.

Le bâtiment prend un nouveau tournant et il serait dommage de le rater.

Pourquoi Revit ?

Parce que ce logiciel est en avance sur son temps selon moi. Il est évidemment BIM, l’interface est excellente, les menus et options sont très dynamiques, il est puissant, compatible avec le format international DWG. Les éditeurs de logiciels cités plus haut font référence à Revit partout sur leur site (plug in de Graitec, de Tekla, de Bentley, de Nemetschek pour exporter le modèle revit vers leurs logiciels)

À quoi ça sert ?

Revit structure sert à modéliser un bâtiment tel qu’il est en réalité, donc en 3D. Vous obtenez ainsi des plans de coffrages, des coupes, des plans et détails de ferraillage, un modèle analytique pour descente de charges ou analyse sismique. Soit les produits que doivent fournir un bureau d’études en général. N’importe quel ouvrage sera évidemment réalisé en 3 dimensions, alors pourquoi ne pas concevoir dès le début les plans à partir d’un modèle en 3 dimensions lui aussi. Ça semble logique et de bon sens à mon avis.

Comment ça marche ?

Le logiciel est assez difficile à prendre en main au premier abord comparé à Autocad, Revit a des concepts innovants dans son fonctionnement et son interface. Il y a au final une arborescence avec des vues en plan que vous créez, des coupes, des élévations, des vues 3D, des détails, etc. Une fois expliqué, le principe est simple. Il y a également un concept de familles qui consiste à créer des éléments pour ensuite les importer dans le projet (à la manière des « parts » sur CATIA). C’est un concept important de Revit qui permet de concrétiser tout ce que l’imagination projette.

Comment se former, combien de temps ça prend ?

Avec les outils d’aujourd’hui, c’est facile de se former pour ceux qui veulent. Je mets en lien plus bas les sources d’apprentissage. Cela prend plus de temps qu’une formation Autocad. Je dirais une grosse semaine à plein temps pour commencer à maitriser l’environnement du logiciel. La maitrise des familles complexes et autres concepts avancés se fait sur plusieurs mois avec l’expérience. Mon premier avant-projet m’a pris 2 jours tout compris avec le plan prêt à imprimer avec des créations de familles simples.

Pour ceux qui ne voient toujours pas ce que ça peut donner, il y a ces excellentes vidéos qui en donnent plein les yeux : Revit Architecture 2011-English Tutorial. C’est en anglais mais ça se regarde bien. C’est pour Revit Architecture mais le fonctionnement est identique pour Revit Structure.

 

3. Avantages

  • Gain de temps : Lorsque vous aurez créé vos annotations et mis en place un gabarit clair (un peu comme créer les calques dans Autocad), vous serez plus rapide sur un logiciel BIM qu’en dessin classique 2D : Indéniable.
  • Repérage des erreurs facile : Comme toutes les données sont rentrées dans Revit, lorsque vous faites une coupe, vous voyez tout de suite les niveaux de dalles, poutres, murs, etc. Le logiciel connait évidemment chaque niveau et peut vous l’afficher. Vous pouvez ainsi voir vos erreurs facilement, la 3D aide aussi à visualiser la structure et voir les incohérences. Sur Autocad, en 2D, il est difficile parfois de visualiser dans sa tête en 3D ce qu’on dessine car les projets peuvent être complexes à certains endroits. Il n’est pas rare aussi sur Autocad qu’une ouverture soit représentée sur la vue en plan ainsi que sur plusieurs coupes, ou plan d’élévations. Ainsi, la modification de l’ouverture entraîne des corrections à faire à chaque endroit où l’ouverture est présente. Sur revit, vous modifiez l’ouverture à un seul endroit et tout se répercute sur les autres vues instantanément (les cotes s’ajustent aussi, ainsi que les pochages ou hachures, et les cotes de niveaux si il y en a). Voir la vidéo ci-dessous qui illustre parfaitement cela :

 

  • Qualité de dessin ô combien supérieure : Pour moi, la qualité de rendu des plans dépend bien plus du projeteur que du logiciel. J’ai vu des choses impeccables sur Autocad et Allplan en termes de clarté et propreté mais aussi des choses affreuses (épaisseurs de traits fausses : exemple : murs coupés en 0.2 mm, mur vus en 0.4mm, cotes en 0,6 mm etc.). Sur Revit, par défaut les éléments coupés sont en traits épais, les cotes en traits fins, etc. Mieux, les traits s’adaptent à l’échelle choisie. Dans Autocad, c’est à vous de modifier les épaisseurs de traits, leurs échelles, etc en fonction de l’échelle du plan (1/20, 1/50, 1/100). Revit applique automatiquement les épaisseurs de traits en fonction de l’échelle du plan. Les traits des murs coupés seront par exemple plus fins sur un plan au 1/200ème plutôt que sur une coupe au 1/20ème. Tout cela est évidemment paramètrable mais par défaut, il est difficile d’avoir un rendu moche. Pour moi c’est important de rendre des dessins de bonne qualité et Revit excelle là dessus.
  • Le logiciel est orienté calcul de structures. Ainsi, chaque élément que vous créez contient un modèle analytique. Coque ou plaque pour les murs et dalles. Filaire pour les poutres et poteaux. Vous pouvez ainsi exporter votre modèle directement vers Robot, Advance Design ou un autre logiciel. Des extensions officielles permettent le transfert de manière « propre ». Quelques mots sur le modèle analytique : Celui ci est intelligent, il gère de façon remarquable les nœuds et les alignements. Voir l’image ci dessous.dynathark-modele-analytiqueLes poutres, par exemple, ne sont pas alignées selon le coffrage mais revit sait faire correspondre le modèle analytique. Pour les voiles, un mur BA de 20 cm se superpose à un mur de 30 cm. Revit aligne de façon « intelligente » les plaques comme vous l’auriez fait pour une modélisation sismique. Les « accroches » du modèle analytique sont évidemment paramétrables.
  • Possibilité de mettre en place des armatures en 3 dimensions. Chaque année, la nouvelle version permet de faire de plus en plus de choses au niveau des armatures, mais le choix des armatures en 3D est à voir suivant vos souhaits et la complexité du ferraillage. Pour les plus calés, il existe même un add-on permettant de ferrailler des formes complexes.
  • Tous les éléments sont liés entre eux. Modifiez les dimensions d’une poutre sur la vue 3D, elle sera mise à jour de façon « propre » sur la coupe, sur la vue en plan, son niveau modifié, les cotes réajustées etc. Même les cotes sont intelligentes et liées aux éléments. Si vous supprimez un élément qui était coté, les cotes disparaissent puisqu’elle n’ont plus raison d’être.
  • Ludique : Modéliser le bâtiment devient presque un jeu et on apprécie de créer la structure avec une aussi bonne interface. Créer des lignes et encore des lignes dans Autocad se révèle très ennuyant à côté d’une modélisation où on « voit » le bâtiment se construire en 3D.

4. Inconvénients

  • Le logiciel manque particulièrement de souplesse en matière de dessin 2D. On est loin de la réactivité d’Autocad classique. Avec l’expérience et les raccourcis claviers et souris, Autocad est une machine pensée pour la 2D. C’est plus compliqué de créer des détails sur Revit par rapport à Autocad.
    Le logiciel est assez lourd, prévoir une bonne configuration. Tout est pensé pour la 3D, les menus sont dynamiques donc c’est normal.
  • Le logiciel est assez pauvre de base concernant les annotations (il n’y pas vraiment de bibliothèque de base, nota : sur Autocad non plus d’ailleurs). Ainsi, pour envoyer du dessin, il faudra inévitablement dessiner les annotations que vous utilisez régulièrement (sens de portée des dalles, étiquettes de poutres, etc). L’avantage est que Revit est développé par Autodesk donc entièrement compatible DWG. Vous pouvez importer vos annotations directement depuis vos fichiers Autocad et les retravailler dans Revit.
  • Dernier point, Le logiciel a été principalement développé selon les standards « américains ». Il faut donc adapter un peu l’utilisation pour convenir à des rendus de plans « européens ».

 

5. Ressources

  • Blogs : La source principal. Les blogs expriment les avis, les expériences, des tutos, le tout en vidéo parfois. Par contre c’est en anglais et il n’y a pas forcément les sous titres.

Revit Structure (en anglais) :

RevitDE
BIM & BEAM
BIM x Wise
CADDHELP
Revit at Lukewarm Coffee dot Com
Structural Revit Ninja
REVIT Structure Learning Curve
Revit ST
Revit @ Waterman
Revit Workflow
Structural Analysis and Optimization
The Revit Kid.com!
The Revit Clinic

Et VillageBIM en français

Revit Architecture (en français) :

Les blogs ci dessous sont destinés à Revit Architecture mais le fonctionnement des familles, création de cartouche, etc. est identique à Revit Structure donc ça vaut le coup.

Revitez!
Revit mastering
3DHO – Revit
Revit 2 Max
BIM4AEC

  • Livres : Il existe peu de littérature sur le sujet, seulement quelques livres en français sur Revit et le BIM, beaucoup plus en anglais.
  • Formations : Conseillées si votre entreprise mise sur le BIM ou en Auto-formation avec la pratique régulière.

 

6. Exemples de plans structure

Ci-dessous, vous trouverez quelques exemples personnels de plans et de rendus que l’on peut avoir avec Revit : (cliquez pour agrandir)

 

Conclusion

Revit est un logiciel qui permet de faire un grand pas en avant non seulement dans le travail quotidien avec des projets axés sur une maquette 3D et non sur des plans 2D où les informations sont dupliquées et dispersées, mais aussi dans la manière de collaborer avec les autres intervenants du projet car vous pouvez échanger et communiquer vos données facilement.

Revit n’est pas le seul logiciel à utiliser la maquette numérique, et il y a bien d’autres concurrents comme Tekla, Graitec, Nemetschek, … mais il a un temps d’avance selon moi, dans son interface, dans sa puissance et dans la qualité générale.

Le milieu du bâtiment aurait dû passer aux maquettes numériques et à leurs exploitations depuis bien des années déjà selon moi. Les modèles 3D sont utilisés depuis de longues années dans énormément de domaines : l’aviation, l’automobile, le cyclisme, les ascenseurs, les produits mécaniques et électroniques, etc. Tous sollicitent des modèles 3D pour la conception générale et pour calculer des pièces mécaniques. Le bâtiment, qui est moins complexe que la conception d’un bateau, est bizarrement le domaine où la maquette numérique est la moins présente. Heureusement, les choses changent et évoluent.

Si vous ne connaissez pas Revit où le BIM, je vous suggère de vous y intéresser fortement pour votre développement et pour vos affaires.

2018-04-16T07:53:54+00:00

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.