Calcul des mandrins de cintrage et des ancrages courbes (feuille de calcul fournie!)

Calcul des mandrins de cintrage et des ancrages courbes (feuille de calcul fournie!)

Vous utilisez des logiciels de calcul de poutres et vous vous posez des questions sur les ancrages et sur les mandrins de cintrage aux Eurocodes ? Sauf pour les cadres, les épingles et les étriers qui ont un mandrin minimum imposé, tous les autres types d’armatures qui nécessitent un ancrage doivent faire l’objet d’une étude spécifique de la longueur d’ancrage ainsi que du mandrin. Lisez ce qui suit

 

Qu’est-ce qui change à l’Eurocode par rapport à l’ancienne norme BAEL ?

La philosophie des ancrages aux Eurocodes a été pas mal modifiée. Au BAEL, un ancrage courbe était plus efficace qu’un ancrage droit pour la même longueur développée de l’ancrage. En effet, la courbure apportait un effet d’adhérence supplémentaire à l’ancrage droit qui améliorait la performance de l’ancrage, et cet effet s’accentuait avec l’angle de la courbure de l’ancrage.

Aux Eurocodes, plus d’effet de courbure, il faut ancrer une certaine longueur d’acier, peu importe l’angle d’ancrage choisi (droit, 90°, 135°, etc.)

Au BAEL, il fallait vérifier le non-écrasement du béton, mais ce non-écrasement était généralement vérifié tant que l’on prenait un mandrin de cintrage de 11Φ. Aux Eurocodes, le non-écrasement du béton est très défavorable et il est à calculer pour chaque acier à ancrer. Pour avoir une idée, on n’est pas loin d’avoir des mandrins calculés environ 2 fois supérieurs au mandrin du BAEL. Soyez-en bien conscient.

 

Pourquoi une feuille de calcul ?

J’ai tendance à me méfier des mandrins de cintrage et des longueurs d’ancrage proposées par les différents logiciels de calcul car on observe des comportements étranges dans les logiciels professionnel.

Calculer les mandrins de cintrage est une étape souvent fastidieuse car elle est longue, et peu pratique. Le fait d’avoir une feuille Excel permet des calculs très rapides. J’ai voulu que la feuille de calcul soit propre et claire. Les valeurs indiquées sont décrites et des schémas d’ancrage sont présents pour indiquer clairement ce que les valeurs décrivent.

Les calculs sont basés sur l’Eurocode 2 et sur les informations présentes dans les ouvrages d’Henry THONIER. La feuille utilise des formules basées sur les noms des cellules du type : MAX(alpha1*alpha2*Lbrqd;0,1;10*(phi_long*0,001)) et non sur des formules de type : MAX(B28*V27*X209;0,1;10*(B4*0,001)) pour un bien meilleur contrôle des formules. La feuille a été vérifiée plusieurs fois et les résultats correspondent à ceux qu’on peut trouver dans les ouvrages d’Henry Thonier si vous voulez tester la feuille.

Un tutoriel est présent pour indiquer comment utiliser la feuille et il y a aussi une explication de la logique de la feuille et donc de son fonctionnement. Les principales formules des ancrages sont indiquées.

La feuille est également pensée pour être « prête à imprimer » avec les valeurs d’entrées et les résultats.

Extrait de la feuille de calcul

Extrait de la feuille de calcul

calcul-ancrage-courbe

 

Si jamais il y a un problème dans la feuille, ou une demande spécifique, n’hésitez pas à me le signaler °°

 

 

2018-04-16T07:45:04+00:00

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.